Santé

Bébé allaité constipé : est-ce normal ? Comment y remédier ?

bèbè allaitè constipé
Écrit par Maria

Les nourrissons, spécialement ceux qui sont allaités au sein, sont rarement constipés. La constipation survient surtout aux bébés plus âgés, une fois qu’ils commencent la diversification alimentaire, vers leur sixième mois.

Que faire si votre bébé est constipé,suivez nos conseils:

Ce qu’il en est pour un bébé allaité

Les bébés allaités peuvent effectuer plusieurs selles par jour, durant leurs premières semaines de vie. Par la suite, elles sont de une ou deux fois par semaine. Leur consistance est souvent molle ou liquide, et pourtant, lé bébé a du mal à les évacuer.Attention donc à la diarrhée chez bébé.

La mère reconnaîtra les grimaces et grognements particuliers de son bébé, qui cherche à tout prix à évacuer des selles.
La constipation est réelle quand les muscles de l’intestin inférieur se contractent et bloquent les selles, qui restent emprisonnés dans l’intestin. Les selles deviennent alors dures et sèches.

Quels sont les principaux symptômes de la constipation chez un bébé allaité ?

Les symptômes d’une constipation peuvent être:

  • une irritabilité,
  • des douleurs abdominales,
  • une gêne gastrique,
  • un ventre ballonné,
  • des selles striées de sang, dues par des lésions anales provoquées par le passage de selles dures,
  • des selles qui prennent la forme de petites boulettes

Vous allaitez? Ces articles sont pour vous:
Le guide de l’allaitement mixte
Comment bien tirer son lait
Bien manger pendant l’ allaitement
Soigner les crevasses pendant l’allaitement

Quelles sont les causes d’une constipation d’un bébé allaité?

Un bébé peut présenter des symptômes de constipation pour diverses raisons. A commencer par le fait qu’il ne boit pas une quantité de liquide suffisante. Il se pourrait également que son alimentation ne soit pas assez riche en fibres.

Une des raisons de la constipation peut être le résultat d’un colon paresseux, qui met plus de temps à fonctionner.

bébé allaité constipé

La constipation chez bébé: c’est normal

Mais également, le bébé peut présenter une résistance au niveau de l’anus, un dysfonctionnement, une lésion anale… Ainsi, le bébé se retiendra de son plein gré par peur d’avoir mal.

Le psychisme peut aussi intervenir vers l’âge de l’apprentissage de la propreté. On parle alors constipation fonctionnelle, celle qui n’est pas liée à une maladie.

Si le problème persiste, il est plus qu’important de le faire examiner par un médecin, un pédiatre ou similaire.

Les soins pour une constipation chez l’enfant

Dans tous les cas, le mieux serait de toujours demander conseil au médecin ou au pédiatre, surtout avant de donner un quelconque médicament pour soulager le bébé constipé.

Voici quelques conseils de grands mères pour soigner la constipation du bébé:

La mère peut essayer de remonter les jambes du bébé, vers son ventre, en faisant de petits mouvements. Cela a pour rôle de stimuler les intestins et d’aider le mouvement des selles.

La mère peut aussi essayer de masser délicatement le ventre du bébé, dans le sens des aiguilles d’une montre.

Si le bébé mange déjà des aliments solides, il faut limiter les aliments qui constipent tels que le riz, la banane, la carotte.

La mère peut aussi demander au pédiatre si elle est autorisée à ajouter quelques cuillerées à soupe de compote de prune ou pruneaux, ou même des cuillerées de jus de pruneaux. De même pour les légumes verts comme les haricots verts, les poireaux, les épinards… pour la quantité de fibres dont le bébé a besoin. Le bébé peut aussi boire de l’eau plate.

Masser son bébé constipé

Bébé constipé, quand faut-il s’inquiéter ?

D’une manière générale, un bébé bien allaité au sein fait des selles à chaque tétée. Il faut quand même être vigilant face à la « fausse constipation ».
En effet, certains bébés allaités n’ont aucune selle, ils consomment le lait maternel dans son intégralité. Autrement dit, il n’y a plus aucun résidu à évacuer, ce qui est tout à fait normal.

Donc en résumé, pour un bébé allaité, un parent peut consulter un médecin ou un pédiatre, après 4 à 5 jours de « constipation ».

Laisser un commentaire