Surveillez bien bébé: les meilleurs moniteurs de surveillance respiratoire

Dernière modification le

La mort subite du nourrisson est, à juste titre, l’une des psychoses les plus répandues parmi les jeunes parents.  

Heureusement, avec un moniteur de surveillance respiratoire pour bébé, il est possible de dormir sur ses deux oreilles : en cas d’anomalie, une alarme se déclenche et permet aux parents d’intervenir immédiatement.  

Il est tout-à-fait naturel d’être un peu perdu devant le nombre impressionnant de dispositifs de surveillance nourrisson disponibles sur le marché; pour réaliser ce guide, j’ai testé et comparé en détail 3 modèles.

Le moniteur Nanny est sans conteste l’une des solutions les plus abouties en terme de fiabilité et de facilité d’utilisation.

moniteur-de-surveillance-bebe

Tests, analyses et comparatif produits

Nanny : le moniteur qui vous sauve la vie

Nanny - Ecoute bébé - Surveille la respiration [Import UK]
170 Commentaires
Nanny - Ecoute bébé - Surveille la respiration [Import UK]
  • Surveille la respiration et les mouvements du bébé.
  • Utilisé dans les hôpitaux européens.
  • Fonctionne avec piles aa alcalin pour sécurité et simplicité.
  • Pour matelas jusqu'à 12 cm.
  • Entièrement portable.

Ce modèle comprend un tapis rigide à placer sous le matelas et un boîtier récepteur à accrocher au berceau.

Le tapis est muni de capteurs sensoriels qui détectent toute inactivité du bébé, et déclenche un signal lumineux  rouge, et surtout une alarme pour alerter les parents. Et rassurez-vous : même pour un gros dormeur, il serait presqu’impossible de rater le hurlement strident de l’alarme.

A l’inverse, un signal vert clignote simplement sur le boîtier récepteur lorsque les mouvements du bébé sont normaux.

Ce moniteur de surveillance respiratoire fonctionne avec des piles alcalines. Il n’arrêtera pas de fonctionner brutalement en cas de déchargement de la batterie; en Nanny consciencieux, il aura pris le temps de vous prévenir auparavant en émettant un signal LED.

L’une des caractéristiques très appréciables de ce produit est la fonction préalarme qui lui permet d’émettre un signal sonore moins fort pour stimuler le bébé, en cas d’apnée du sommeil par exemple. En plus, sa configuration évite tout contact électrique direct avec votre enfant.

Nanny est un allié fidèle des parents depuis quelques années déjà. En effet, plusieurs d’entre eux ont rapporté qu’ils avaient pu sauver leur enfant in extremis grâce à l’alarme déclenchée par cet appareil suite à un arrêt respiratoire.

Tous se disent beaucoup plus sereins depuis qu’ils utilisent ce moniteur de surveillance respiratoire. De plus, le matériel est facile installer et à déplacer, et sans danger pour le bébé.

Quelques utilisateurs ont regretté les fausses alertes provoquées par le caractère ultra-sensible des capteurs de mouvements.

On aime:

  • Son alarme
  • L’absence de danger électrique
  • L’option pré-alarme
  • L’indicateur de batterie

On aime moins:

  • Les fausses alertes

Angelcare Foppapedretti : la solution la plus complète

ANGELCARE FOPPAPEDRETTI
3 Commentaires
ANGELCARE FOPPAPEDRETTI
  • 43 unités de cet article soldée(s) à partir du 10 janvier 2018 8h (uniquement sur les unités...

Angelcare Foppapedretti est un moniteur de transmission audio composé de trois périphériques:

  • Une unité émettrice pour la chambre du bébé ;
  • Une unité réceptrice pour la chambre des parents ;
  • et un capteur sensoriel à placer sous le matelas.

Il joue donc à la fois le rôle de babyphone audio et de moniteur de surveillance respiratoire, ce qui est assez différenciant comparé à d’autres modèles. Le capteur sensoriel déclenche une alarme s’il détecte une inactivité au bout de 20 secondes.

Un écran LCD permet d’afficher l’intensité du capteur de bruit qui est réglable, ainsi que la  température de la chambre de votre enfant. De plus, l’unité émettrice est pourvue d’une veilleuse.

L’unité bébé est alimentée par trois piles AAA, tandis que l’unité parents est équipée d’une batterie rechargeable. Angelcare Foppapedretti dispose lui aussi d’un indicateur de batterie.

Les parents sont globalement satisfaits de ce moniteur. Le double usage babyphone et moniteur de respiration et assez pratique et la portée du signal et bonne. les options additionnelles telles que la veilleuse et le thermostat sont également très appréciées.  

on peut regretter qu’il n’y ait pas de housse pour transporter les trois éléments du moniteur en cas de déplacement.Peut mieux faire en en terme d’autonomie.

On aime:

  • Le double usage
  • La portée de l’appareil
  • Les options veilleuse et thermostat
  • L’indicateur de batterie

On aime moins:

  • L’autonomie de la batterie
  •  l’absence de sac de transport

Moniteur de surveillance respiratoire Babysense 7 : Une détection plus fiable              

NOUVEAU Babysense 7 - Le Moniteur de Surveillance Respiratoire Bébé Sans...
6 Commentaires
NOUVEAU Babysense 7 - Le Moniteur de Surveillance Respiratoire Bébé Sans...
  • La technologie brevetée Babysense détecte les micro-mouvements qui ne peuvent être vus ou...
  • Babysense alerte les soignants du danger potentiel avant qu'il ne menace l'enfant, pas juste avant...
  • Babysense 7 a été testé et approuvé en tant que dispositif médical: dispositif médical de...
  • Les plaques du capteur sont placées sous le matelas et l'unité de contrôle est fixée au lit.
  • L'appareil utilise des piles 4x AA pour éviter tout danger supplémentaire dû aux câbles....

Ce moniteur se compose de 2 détecteurs de mouvements circulaires de 216 mm de diamètre placés sous le matelas,  qui déclenchent une alarme visuelle et sonore au bout de 20 secondes d’inactivité ou s’ils détectent moins de 10 micro mouvements par minute.

Les deux détecteurs sans contact permettent de suivre les mouvements des bébés au sommeil très agité et peuvent être utilisés sur des matelas de plus grande taille. Ce modèle est certifié GMED.

Le moniteur de surveillance Babysense 7 peut s’utiliser dès la naissance.  il fonctionne avec des piles non incluses dans la livraison et son autonomie peut aller jusqu’à 6 mois.

Plusieurs familles se sentent  beaucoup plus rassurées depuis qu’elles l’utilisent,  d’autant plus que le dispositif  certifié GMED serait utilisé dans des hôpitaux. Le signal lumineux indiquant que l’appareil fonctionne correctement est apprécié, car assez discret pour ne pas troubler le sommeil de l’enfant.

L’Alarme est assez forte pour être entendue des parents sans être assourdissante.

le fait qu’il y ait 2 capteurs plutôt qu’un est également très positif car les parents sont sûrs de ne rater aucun mouvement de leur enfant.

 Toutefois, il faut noter que les moniteurs doivent être placés sur une surface plane et rigide pour fonctionner. De plus, les parents 2.0 auraient aimé avoir la possibilité de connecter le matelas à leur smartphone.

On aime :

  • Ses deux détecteurs
  • Il n’émet pas de fausses alertes
  • L’alarme non stressante
  • Le signal lumineux rassurant

On aime moins:

  • Ne fonctionne pas sur tous les matelas
moniteur-de-surveillance-bebe-comparatif

Guide d’achat : comment choisir votre moniteur de surveillance respiratoire?

Pour ou Contre?

L’utilisation du moniteur de surveillance respiratoire bébé prête à controverse depuis plusieurs années.  Certains spécialistes l’estiment inutile a minima, voire nocif. En cause? Son caractère supposément anxiogène pour des parents déjà stressés, et les fausses alarmes susceptibles de troubler le sommeil de bébé.

De plus, Ce type de produit se situe dans une gamme de prix assez élevée, plus de 100 euros en moyenne.

Si on peut entendre ces arguments, il faut avouer qu’ils ne pèsent pas lourd dans la balance quand on les compare aux avantages avérés des moniteurs de surveillance respiratoire.

Il faut rappeler qu’en France,  la mort subite du nourrisson est la première cause de mortalité infantile entre 1 et 12 mois. Et plusieurs parents ont rapporté avoir été capables d’intervenir à temps  pour sauver la vie de l’heure bébé suite un arrêt respiratoire,  grâce à l’alarme déclenchée par leur moniteur.

Comment ça marche?

Le moniteur est généralement composé de deux unités, un capteur de mouvements qui se place sur le lit du bébé, et l’autre qui reçoit les informations.

L’unité de réception émet une alarme et , alternativement, un signal visuel lorsque le moniteur ne détecte pas de mouvements respiratoires au bout d’un temps prédéfini, 20 secondes en moyenne.

Pour une détection fiable, la surface de montage doit être rigide, sans aucun accessoire de literie entre le capteur sensoriel et le matelas. L’appareil fonctionne soit sur piles ou sur secteur.

Comment choisir votre moniteur de surveillance respiratoire ?

Plusieurs critères vous guideront dans votre décision d’achat, pour sélectionner le modèle le plus adéquat pour vous et pour votre famille.

Technologie

Il existe deux types principaux  de moniteurs de mouvements nourrisson. La première catégorie s’attache directement au bébé, sur sa couche par exemple, et permet donc un suivi plus précis de ses mouvements, de sa fréquence cardiaque et de sa température.

Cependant , le contact direct avec votre enfant augmente le rythme de de fausses alertes. De plus, certains parents sont mal à l’aise avec l’idée d’attacher un matériel électronique directement à leur bébé.

Le deuxième type de moniteur de surveillance respiratoire qui est le plus répandu, se place sous le matelas ou sous le drap, sans contact direct votre enfant.

Fonctionnalités

Des options additionnelles sont disponibles en fonction des marques.  Plusieurs moniteurs disposent par exemple d’une fonction préalarme qui déclenche une alarme moins forte ou une vibration légère pour stimuler le bébé en cas de simple apnée respiratoire par exemple, sans que vous n’ayez besoin de vous déplacer.

Par ailleurs,  plutôt qu’un simple détecteur sensoriel,  il est possible d’avoir  un dispositif de surveillance plus complet qui allie le moniteur de surveillance respiratoire avec un système de suivi audio ou audiovisuelle.

Enfin certains modèles de moniteurs de surveillance respiratoire fonctionnent avec une application mobile qui connecte le capteur au smartphone des parents.

Précautions d’usage

Le recours à un moniteur de surveillance respiratoire pour nourrissons est indissociable du respect strict de plusieurs règles de sécurité. Pour sécuriser le sommeil de votre enfant:

  •  Toujours coucher bébé sur le dos et non sur le ventre ;
  •  Incliner légèrement le matelas de bébé pour éviter les régurgitations ;
  •  Eviter de placer des peluches, coussins ou couvertures dans le berceau de votre bébé ;
  • Maintenir la température de la chambre du bébé entre 18 et 19 degrés pour éviter l’hyperthermie ;
  • Utiliser un matelas adapté aux dimensions du lit de votre bébé; il ne doit y avoir aucun espace entre le matelas et les barreaux du lit.

Être parent comporte son lot d’anxiétés et d’inquiétudes, en particulier pendant les premiers mois de vie de l’enfant. Ces inquiétudes sont exacerbées pendant le sommeil du bébé où le risque d’étouffement ou d’arrêt respiratoire, quoique limité, est réel.

Grâce à un moniteur de surveillance respiratoire pour bébé, il est possible de s’épargner des nuits d’insomnie et des tournées compulsifs dans la chambre de bébé. En plus de rassurer les parents, ces appareils ont effectivement permis d’éviter le pire dans de nombreux cas.

Toutefois, il est très important de ne pas baisser sa garde, et de veiller à prendre des mesures préventives pour limiter tout risque respiratoire pour votre nourrisson.

À propos de l'auteur

Maria

Maria

Laisser un commentaire