Les 10 premiers signes de grossesse immanquables

Dernière modification le

Pour celles qui rêvent d’être mamans, elles sont à l’écoute de leur corps, et s’attendent à voir des signes ou des symptômes confirmant leur attente. Mais quelles sont ces signes? Pour certaines qui ne s’attendent pas à être enceintes, après un rapport sexuel non protégé, le corps s’apprête à changer pour accueillir le nouvel enfant.

Voici le top 10 des  signes qui permettent de déceler les premiers symptômes de la grossesse

1) Le retard des règles ou l’aménorrhée

Si on a, habituellement, un cycle menstruel régulier, un retard de règles ou aménorrhée, une modification dans leur consistance ou leur durée, peut indiquer une perturbation hormonale et indiquer qu’on est enceinte.
Cependant, cela pourrait être juste un règlement temporaire. Des cas peuvent se présenter comme l’arrêt spontané des règles, qui n’est pas du tout lié à une grossesse. Ce qui rend ce signe, peu fiable, en début de grossesse. A la place, on pourrait avoir des pertes blanches abondantes. Elles ne sont pas douloureuses et sont sans odeur.

2) L’émotivité et l’irritabilité

On devient de plus en plus émotive et irritable que d’habitude. Pour un rien, sans aucune raison apparente, on éprouve le besoin de pleurer. On perd totalement le contrôle de ses émotions, on a des sautes d’humeur, positives ou négatives. Ces phénomènes sont causés par la modification de l’action hormonale et par les changements psychologiques. Des émotions qui font les montagnes russes désignent un bon indicateur d’un début de grossesse.

3) De la fatigue et de l’envie de dormir

On ressent une fatigue inhabituelle et on a besoin de dormir plus souvent, plus longtemps. Cette sensation d’avoir toujours envie de dormir est causée par l’augmentation d’hormones dans son corps. Dès fois, on éprouve de la somnolence, ou même une envie irrépressible de dormir tout au long de la journée. Cela est causé par l’effet sédatif de la progestérone. Ce phénomène commence à s’estomper à la fin du premier trimestre, mais pour certaines futures mamans, elles peuvent continuer au-delà.

4) La sensibilité des seins

Ses seins font mal et ils sont plus tendus et semblent plus gonflés qu’à la normale. Pour quelques femmes, la poitrine devient douloureuse et les contours deviennent plus sombres. La douleur commence à s’atténuer lorsque le corps s’habitue à ce changement hormonal. Egalement, cette hyper sensibilité peut diminuer après le premier trimestre de grossesse.

5) L’envie d’uriner

Si habituellement, on n’urine que 3 à 5 fois par jour, on pourrait uriner toutes les heures. Cela est dû par le grossissement de l’utérus qui s’appuie sur sa vessie. Ces envies irrépressibles et fréquentes d’uriner sont un des premiers symptômes incontournables de grossesse. Cela risque de durer tout au long de celle-ci. Ce désagrément pourrait disparaitre pendant le deuxième trimestre avant de refaire surface à la fin de sa grossesse. En effet, à ce moment là, le bébé descend dans le bassin et vient aussi faire pression sur sa vessie.

6) Les nausées

Un classique! Les signes et les symptômes les plus répandus de la grossesse sont les nausées et vomissements. Elles auraient des causes hormonales et digestives. Ils peuvent apparaître, seulement quelques jours après la conception pour se faire sentir le matin, le midi, lesoir et même la nuit.

Enceinte? Voici les 10 activités à ne pas faire pendant la grossesse.

Une des raisons de la nausée est l’exacerbation de l’odorat chez la femme enceinte. Il existe plusieurs solutions pour diminuer ces nausées liées à la grossesse. Entre autres, le fait d’éviter les aliments gras et de privilégier les aliments riches en hydrates de carbone comme les pâtes, les bananes et les céréales complètes. Il est aussi conseillé d’aérer suffisamment les pièces à vivre.

7) L’hyperosmie

La femme enceinte ne supporte pas et est dégoûtée de certaines odeurs ou de certains aliments. C’est le phénomène de l’hyperosmie qui se produit, lui aussi, au cours du premier trimestre de la grossesse. La raison est l’’augmentation de la production d’œstrogènes qui entraîne des modifications de l’odorat.
Par la suite, tout cela provoque des nausées voire des vomissements. Cependant, on put y voir un très bon côté, l’hypersensibilité olfactive de la maman protège de l’environnement qui pourrait être toxique pour bébé.

8) Les maux de têtes

Les maux de têtes peuvent être traduits comme un autre signe physique d’une éventuelle grossesse. Ces maux de tête sont causés par des changements hormonaux déclenchés par la grossesse, une augmentation de la circulation sanguine ou même le stress et la fatigue. La consommation de médicament atténuant la migraine doit être alors concertée avec son médecin traitant.

9) Les vertiges et les évanouissements

Ce sont aussi des symptômes de grossesse les plus fréquents. La tension basse ou l’hypoglycémie sont à l’origine des vertiges et des sensations d’étourdissement, voire l’évanouissement. Ces vertiges sont courants durant la grossesse. Ils varient selon le stade de sa grossesse.

10) Les envies et l’aversion alimentaires

On pourrait aimer et vouloir manger à tout prix certains aliments si d’autres provoquent un dégoût total. Il se pourrait même que certaines nourritures donnent de l’aversion alors qu’on les aimait bien auparavant.

Ce sont des signes parmi tant d’autres d’une éventuelle grossesse. Pour être certaine d’être enceinte ou pas, on peut commencer par faire un test de grossesse. Celui-ci peut être fait après 15 jours, depuis le rapport non protégé.
La meilleure des solutions pour confirmer une grossesse est de consulter son gynécologue. Il pourra consulter et toucher la femme pour le savoir. Il pourrait aussi donner des conseils utiles pour mener sa grossesse à terme, dans les meilleures des conditions.

En savoir plus:
Babycenter
Grossesse.aujour’dhui

À propos de l'auteur

Maria

Maria

Laisser un commentaire

cinq × 5 =