Comment bien congeler le lait maternel ? Explication

Dernière modification le

Après la maternité, la reprise d’une activité professionnelle peut être source d’inquiétude et de questionnements chez la jeune maman, en particulier sur la question de l’allaitement. Si de nombreuses femmes décident ou se voient contraintes de sevrer leur nourrisson après leur congé maternité, d’autres souhaitent poursuivre l’allaitement, même plusieurs mois après la reprise du travail.

 Si vous faites partie de ce dernier groupe, on vous rassure : il est tout-à-fait possible de congeler et de conserver votre lait maternel, à condition d’adopter les bons gestes. Dans cet article, je vous fais un petit tour d’horizon des bonnes pratiques pour congeler le  lait maternel en toute sécurité.

lait maternel conservation

Quand faut-il congeler le lait maternel ?

La congélation est adaptée pour une conservation de longue durée. Ainsi, plusieurs études s’accordent à dire que le lait maternel peut être conservé à – 18° pendant 6 mois, sans subir d’altération majeure[i].

Vous prévoyez de nourrir bébé dans les 4 à 6 heures après extraction de votre lait ? Vous pouvez simplement le conserver à température ambiante, Bébé n’en sera que mieux servi. Assurez-vous toutefois de  garder le lait dans un contenant hermétiquement fermé, et non exposé aux rayons du soleil. Par ailleurs, la température ne doit pas excéder les 25°.

Pour une durée de conservation du lait maternel inférieure à une semaine, votre réfrigérateur fera très bien l’affaire ; veillez juste à placer le contenant hermétiquement scellé sur la partie la plus froide du réfrigérateur.

Attention ! Ces durées de conservation ne sont pas cumulatives et les différents modes de conservation ne doivent pas être combinés ; à titre illustratif, le lait maternel ne peut être conservé d’abord à température ambiante, puis au réfrigérateur pendant quelques jours avant d’être finalement congelé.

Comment tirer son lait ?

L’expression de votre lait est la première étape du processus de conservation. Elle doit se dérouler dans des conditions calmes et apaisantes. Pour tirer votre lait, rien de plus simple, il vous faut simplement :

  • Un lieu calme et reposant où vous vous sentirez détendue et apaisée ;
  • Un contenant propre et stérilisé de préférence ;
  •  Vous laver méticuleusement les mains.

Vous tirez votre lait au bureau ? Emporter avec vous une peluche ou une photo de votre enfant pourrait favoriser la lactation, plusieurs mamans l’ont testé, et apparemment, ça fonctionne !

Vous hésitez entre un tire-lait manuel ou électrique ? Les deux options sont tout à fait correctes, mais si à l’image de 99,99% des mamans, vous avez tendance à considérer le temps comme une denrée rare et précieuse, alors le tire-lait électrique est un indispensable, car il permet de tirer une quantité importante de lait en moins de temps.

Pour minimiser l’investissement, pensez à la location de tire-lait, remboursée partiellement  si vous vivez en France[ii].

Quels contenants utiliser pour congeler le lait maternel ?

En ce qui concerne le choix du contenant, vous avez l’embarras du choix entre plusieurs options :

  • Des contenants en verre ;
  • Des récipients en plastique rigide ;
  • Des sacs de congélation spécialement conçus pour le lait maternel.

Congeler son lait maternel : Verre ou plastique ?

Il est généralement admis que le verre est la solution de stockage la plus sûre d’un point de vue sanitaire, mais certaines études montrent qu’en réalité, aucune des solutions de stockage évoquées ci-dessus ne comporte de réels dangers, à condition bien-sûr d’être utilisées dans des conditions optimales. [iii]

Quelque soit  le type de contenant choisi, l’important est donc de maintenir une hygiène irréprochable : stériliser les récipients avant la première utilisation et de les laver de façon méticuleuse à l’eau froide et au savon après usage.

Quelle quantité de lait par contenant ?

Le lait maternel doit obligatoirement être consommé dans les 24 heures suivant sa décongélation, ou alors jeté, ce qui est vraiment dommage, avouez-le. Pour éviter tout gaspillage, il est donc préférable d’évaluer la ration de lait que votre petit prend à chaque tétée, et de stocker la même quantité dans chaque contenant, ce qui peut s’avérer très pratique lorsque qu’une autre personne que vous garde votre chérubin.

 Attention, pour de longues durées  de conservation, anticipez sur l’appétit de votre bébé qui aura naturellement tendance à évoluer à mesure qu’il grandit.

Astuces pratiques pour congeler le lait maternel

  • Étiqueter les contenants en indiquant la date de congélation, et éventuellement, le nom de votre bébé s’il est gardé avec d’autres enfants, en crèche par exemple ;
  • Assurez-vous de laisser un espace entre le lait stocké et le couvercle du contenant ; le volume de lait augmente sous l’effet de la congélation, ce qui peut faire éclater le contenant ;
  •  Si vous devez transporter du lait maternel congelé, placez-le dans un sac isotherme ou une glacière, et à ne pas excéder 1 heure de transport.

Comment décongeler le lait maternel ?

Pour décongeler le lait maternel, il est préférable de s’y prendre quelques heures à l’avance. Vous pouvez placer le lait au réfrigérateur durant toute la nuit par exemple. Ensuite, vous pouvez tranquillement terminer la décongélation en passant le récipient sous un robinet d’eau tiède, au bain-marie tiède, ou encore dans le chauffe-biberon thermostat 1.

Vous êtes pressée et vous lorgnez vers votre micro-onde ? Mauvaise idée ! D’abord parce qu’on ne maîtrise pas l’impact du micro-onde sur la composition du lait, et ensuite, parce qu’il existe un risque de brûlure important dû aux variations de chaleur à l’intérieur du biberon.[iv]

Au moment d’administrer le biberon à votre bébé, agitez le biberon pour mélanger les graisses, et n’oubliez pas de vérifier la température du lait.

Votre lait réchauffé devra être consommé immédiatement, et en aucun cas, il ne pourra être réutilisé ou recongelé si bébé ne termine pas le biberon.

Comme vous pouvez le constater, congeler son lait maternel demande une bonne dose d’organisation, et de motivation, mais ensuite, quelle gratification de voir bébé continuer à profiter des bienfaits de votre lait !

En plus, des accessoires comme le tire-lait électrique facilitent la vie, et permettent un gain de temps énorme.


[i] https://www.inspq.qc.ca/mieux-vivre/alimentation/le-lait/manipulation-du-lait-maternel-exprime

 [ii] https://www.lesmutuellespascheres.com/remboursement-tire-lait

[iii] https://www.lllfrance.org/vous-informer/des-etudes/1390-conservation-lait-humain

[iv] https://www.lllfrance.org/1001-petit-memo-de-la-conservation-du-lait-a-lintention-de-la-personne-qui-garde-le-bebe

À propos de l'auteur

Maria

Maria

Laisser un commentaire

trois × cinq =